Slow sex, où l’art d’appuyer sur pause

Et si, le plaisir ultime était de ralentir le rythme et de profiter de chacun instant ? C’est ce que le slow sex ou slow love vous promet.

Lever le pied

On en entend énormément parler. Le slow sex est l’art de ralentir son rapport pour découvrir de nouvelles sensations en ayant le contrôle sur ses émotions. Si, au lieu d’avoir comme objectif ultime l’orgasme, on apprenait à profiter pleinement de cette union sexuelle afin de ressentir l’expérience à 100% ? Une idée à l’opposé des pratiques actuelles où le plaisir n’est associé qu’à la performance et l’excitation.

Cette conception rejoint l’idée de base que représente le tantrisme? Un article que vous pourrez retrouver juste ici.

Dans le slow sex, pas besoin de débuter par une méditation, et de joindre vos respirations. Il s’agit surtout de s’écouter et de prendre son temps. William Masters et Virginia Johnson, ont été les premiers à parler de sensate focus. Une technique d’approfondissement lente en prenant pleinement conscience de son corps pour (re)découvrir les sensations générées par le rapport.

femmes-découvrant-corps

2 femmes découvrant leurs sensations corporelles

 

Faire durer le plaisir

Maintenant que vous en connaissez un peu plus sur ce concept, il faut évidemment comprendre comment le mettre en pratique.

Le plus dur dans cette nouvelle conception, sera de modifier la temporalité. Oubliez l’orgasme comme finalité de votre rapport mais découvrez le plaisir des caresses et des touchers. Ressentez la puissance des regards croisés et des émotions partagées. Fusionnez votre âme et votre être pour n’être plus qu’un seul et même tout. En levant le pied sur votre désir, vous découvrirez l’autre sous un nouveau jour. Cela vous rendra à la fois actif et passif de votre relation.

Comment approcher l’autre

Emmanuelle Duchesne propose dans son ouvrage 50 exercices de Slow love et sex méditation, un exercice appelé « Cycle magique pour aller vers l’autre ». Cet exercice se déroule sur quatre semaines durant lesquelles le désir augmentera jusqu’à son apogée.

Dans cette méthode, la première étape correspond à l’observation. Il s’agit là de s’observer longuement afin de connaître visuellement l’autre par cœur et de noter votre ressenti sur cet exercice. Ensuite, vous pourrez vous regardez et mettre des mots sur vos sensations. Il faudra écouter ce que l’autre ressent en vous regardant. Un travail d’acceptation, pas toujours facile mais qui vous libérera de vos questions et complexes. La troisième étape sera d’exprimer votre désir à votre partenaire sans émettre de demandes. Par exemple : « J’ai envie de caresser longuement ton visage ».

Pour finir, la dernière étape laisse place à des propositions telles que : « Puis-je t’enlacer ? », « Pourrais-je toucher ton corps ? ».

Ce parcours lent et délicat vous amènera à une nouvelle exploration de l’autre et ce jeu peut considérablement vous rapprocher et vous rendre plus à l’aise avec votre partenaire. Vous pouvez allier le slow love à des accessoires tels que des plumeaux ou des bandeaux, pour mieux découvrir votre partenaire.

découverte-corps-espaceplaisir

Personnes découvrant leur corps

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.