Méthodes de séduction de Françoise Laborde : Chirurgie esthétique et sextoy

Même avec ses 61 ans, Françoise Laborde se montre toujours très épanouie. Sur son livre intitulé ‘Les mures ne comptent pas pour des prunes’, elle propose divers conseils aux sexagénaires pour se sentir libérés et bien dans leur peau. Séduction, sexualité, retouches esthétiques, tout y est mentionné.

Françoise Laborde-2La sœur cadette de Catherine Laborde n’a plus envie de cacher ce qu’elle pense de la sexualité des personnes de troisième âge. Dans son ouvrage, elle diffuse un message très clair et précis pour les femmes ayant la même qu’elle. Pour Françoise Laborde, ce n’est pas encore le moment d’abandonner ni de penser qu’on est dépassé. Dans le magazine Gala, Françoise a évoqué certains principes qu’il faut adopter lorsqu’on arrive à un certain âge. Elle explique notamment que les sexagénaires ont tendance à ne plus porter des dessous avec des élastiques distendus et qu’ils ne mettent plus un tee-shirt quand ils vont au lit. Elle regrette que certaines femmes n’aient plus aucune intention de séduire leurs hommes.

Françoise évoque également la sexualité des femmes qui ont passé l’âge. Elle affirme que lorsqu’elle était jeune, elle n’avait jamais pensé avoir une vie sexuelle à ses soixante ans. Pourtant, elle stipule qu’elle est toujours épanouie encore sexuellement. Elle regrette que certaines de ses copines rejettent leur mari jugeant que ce n’est plus le moment. Elle approuve par contre celles qui utilisent des sextoys et estime qu’il n’y a pas de mal à se faire plaisir. Pour les démotivées, elle explique qu’au lit, il faut toujours dire oui même s’il n’y a pas de motivation, au lieu de rejeter les plaisirs charnels qui peuvent redonner vie.

Pour être bien dans sa peau, Françoise Laborde avoue que les techniques médicales ne seront jamais de trop. Elle confirme même que chaque année, elle réalise des injections d’acide hyaluronique permettant de redonner du volume.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.