Lovelace, le biopic américain de la première star du porno

Lovelace-and-Trayner

Linda Lovelace, symbole de la révolution sexuelle des années 70 est devenue l’une des plus grandes stars du X après le succès de « Deep Thoart » (Gorge Profonde).

Ce film des années 70 raconte l’histoire de Linda Lovelace qui consulte un médecin car elle ne parvient pas à obtenir de plaisir sexuel. Celui-ci s’aperçoit qu’elle est dépourvue de clitoris et découvre l’organe en question au fond de la gorge de la jeune femme. De ce fait, elle exécuta la fellation la plus célèbre au monde qui fit scandale et lança l’industrie du X. « Gorge profonde » est devenu l’un des films les plus rentables du cinéma.

40 ans plus tard, les réalisateurs Rob Epstein et Jeffrey Friedman retracent l’histoire de cette bimbo propulsée star du porno après le succès de « Deep Thoart ».

Synopsis :
A la fin des années 60, Linda étouffe au sein de sa famille que sa mère, aussi rigide que ses principes religieux, dirige d’une main de fer. C’est une belle fille de 20 ans, prête à embrasser la vie avec enthousiasme malgré sa timidité et sa naïveté. Quand elle rencontre Chuck Traynor, elle ne résiste pas à son charisme viril, quitte le domicile familial pour l’épouser et fait auprès de lui l’apprentissage d’une liberté qu’elle soupçonnait à peine. Chuck la persuade de ses multiples talents et l’incite à se laisser filmer lors de leurs ébats. Amoureuse et soumise, elle accepte de jouer quelques scènes d’un film pornographique.

Quelques mois plus tard, en juin 1972, la sortie sur les écrans de Gorge Profonde fait d’elle du jour au lendemain une star unique. Vivement encouragée par Chuck, Linda saisit à bras-le-corps sa nouvelle identité de reine de la liberté sexuelle.

Bande d’annonce :

Déjà dans nos salles !

27 ans, Ardéchoise, je gère les newsletters et le blog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.