Le sexe est-il culturel ou naturel ?

On se demande souvent si le sexe est un acte naturel qui nous rapproche de l’animal ou si c’est un acte culturel qui est déduit de notre culture environnemental. Au fil des années, ces 2 idées se sont toujours disputées la première place de fonctionnalité du sexe.

Le sexe est normal mais est-il forcément naturel ? Nous avons des facteurs mais aussi des freins qui définissent nos relations sexuelles.

couple-relations-espaceplaisir

Femme sur le torse d’un homme

Le sexe n’est pas naturel

Lors que l’on parle du sexe comme une action naturelle, nous faisons référence à quelque chose de normal, de convenable et acceptable à notre niveau. Si nous développons l’idée que le sexe est « naturel » comme chez les animaux, nous ne devrions pas nous poser des questions qui détermineront nos relations sexuelles comme : « Est-ce que je suis prêt(e) pour ma première fois ? » ou encore « Est-ce que cette personne est vraiment faite pour moi ? ». En effet, les animaux ne se posent pas ces questions. Ils ne naissent pas avec des croyances et ne sont pas éduqués selon certaines valeurs de bienséances.

Les animaux ne sont pas conditionnés selon leur pays de naissance comme cela est le cas chez les humains. C’est pour cela qu’il existe de nombreuses pratiques sexuelles toutes différentes des unes des autres à travers les pays. Les coutumes et normes ne sont pas identiques et c’est cela qui crée la diversité sexuelle.

Cependant, si nous gardons l’idée que le sexe nous rapproche de notre fonction naturelle de reproduction et donc du côté animal, alors les préjugés interviennent et nous voilà freiné(e)s selon ce qu’on considère comme bon ou mauvais. Et cette pensée est directement liée à notre culture.

Si le sexe était purement naturel, il n’y aurait que des personnes attirées par des personnes du sexe opposé dans un but biologique. Alors on sait que cela n’est pas vrai. C’est d’ailleurs pour ça qu’il existe des personnes identifiées comme pansexuelles. La pansexualité est le fait d’être attiré par une personne dans son ensemble et non pas par un genre. L’attirance peut être de nature spirituelle, romantique, émotionnelle ou sexuelle.

Culture du sexe ou sexe culturel ?

La culture du sexe n’est pas un facteur qui conditionne nos relations. En revanche, le sexe est bien culturel dans le sens propre du terme. C’est pour cela que la plupart des humains n’ont pas de relations sexuelles en plein jour dans un lieu public. Ce sont des convenances que l’on nous apprend dès le plus jeune âge sur comment doit avoir lieu une relation sexuelle de manière générale.

Par exemple, je peux être née dans un pays comme le Chili et partir vivre en Angleterre. Ainsi, j’amènerais en Angleterre ma culture chilienne avec sa langue, ses traditions, et sa façon de vivre. Cela est pareil pour les rapports sexuels, chacun à sa culture et le but est de faire coïncider les cultures de chacun. Il se peut que parfois, les cultures ne s’associent pas. Encore une fois, les animaux n’ont pas ce souci. C’est pour cela que pour nous, le sexe est bien culturel et pour les animaux, il est naturel.

Le sexe, tout comme les traditions ou coutumes est lié à la culture d’un pays. C’est d’ailleurs pour cela que lorsque l’on voyage, nous sommes à la recherche de nouvelles cultures pour ouvrir encore plus notre esprit. Par exemple, nous disons souvent que les latinos sont des personnes très sociables et emplies d’une grande passion. A l’inverse les personnes asiatiques ont tendance à être plus renfermées et froides. Rencontrer chaque individu avec une culture différente nous permet de nous enrichir.

N’oubliez pas, les cultures peuvent changer, évoluer et s’adapter. Ainsi même si le sexe est culturel, cela ne veut pas dire qu’il s’accompagne de barrières.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.