French Kiss : sommes-nous réellement les créateurs ?