Confinement et sexualité : quelles conséquences ?

Pics des ruptures, des divorces, des naissances : les paris ont été lancés dès le début du confinement et on a tout entendu. Mais plus sérieusement, quels sont les impacts qu’aura eu cette période difficile sur la sexualité ?
Après avoir été déconfiné(e)s le 11 mai, cette liberté qui nous a été enlevée pendant deux longs mois aura forcément laissé des traces.

Alors que pour certains le sexe était LE moyen de passer le temps, le parfait anti-stress et LA solution pour entretenir son couple, pour d’autres, c’est un lointain souvenir. Célibataire ou en couple, confiné(e)s ensemble ou à distance, chaque personne a vécu cette période à sa façon et les impacts sont bien différents.

don't touch

Main avec aiguilles

Confinement et sexualité : des chiffres qui en disent long

Le premier : 44%, c’est selon une étude le pourcentage de français n’ayant pas eu de rapport sexuel au cours du dernier mois. Mais parmi ces 44%, il y a 87% de célibataires, qui sont restés calmes à contre-coeur.

Parmi les couples, le confinement a permis de resserrer les liens pour un tiers. En revanche, 1 couple sur 10 n’a pas vu le soleil briller au dessus de leur cocon, puisque cette période les a éloigné. Rassurez-vous pour 60% des Français ce confinement n’a pas eu d’impact sur leur relation.
Mais tout de même, 11% désirent mettre de la distance et 4% parlent de rupture définitive. Bon ou mauvais on ne sait pas trop quoi en penser.

Alors perte de libido, tâches ménagères, inactivité, vie sociale réduite à néant, pas de retrouvailles donc pas de manque. Passer de pyjama à jogging et de jogging à pyjama il est vrai que cela n’aide pas !

Vive la masturbation

Pas moins de 50% des célibataires y ont eu recours et ça c’était une très bonne chose. Quand on sait que c’est un très bon anti-stress. En cette période c’était fortement recommandé, à consommer sans modération !

La vente de sextoys a vu sa demande exploser. Alors pas forcément considéré comme un achat de premier nécessité, il est pourtant devenu le meilleur ami de beaucoup ces derniers mois.

La marque Fun Factory a vu ses ventes augmenter de pas moins de 150% pour la semaine de Pâques…. Les cloches ont bien changées. À défaut d’avoir du chocolat !

Masturbation

Gestuelles masturbation

On a aussi vu les sites comme Pornhub laissé un accès gratuit aux consommateurs. Efficace puisque c’est un quart des personnes en couple qui ont consommé du X et 38% des célibataires. En même temps avec tout ce temps libre, il y avait de quoi faire.

Sacrément malins, certains célibataires ont su anticiper et ne semblent pas totalement découragés. Pas moins de 15 % des hommes et 5 % des femmes avaient planifié une rencontre sexuelle pour fêter le déconfinement. On leur souhaite bien du plaisir.

Source : sondage Ifop réalisé sur un échantillon de 3 045 personnes âgées de 18 ans et plus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.