Les hommes plus sujets à des blessures avec les sextoys

La ‘Commission de Sécurité des Consommateurs’ ainsi que le ‘Washington Post’ ont réalisé une étude montrant que les hommes ne savent pas utiliser correctement des sextoys.

Ces derniers temps, il a été constaté une hausse des accidents avec l’utilisation des sextoys. La raison étant qu’il y a une augmentation du nombre d’utilisateurs, et cela, depuis la sortie de ’50 Shades Of Grey’ sur le petit écran. Et logiquement, il faut remarquer que plus il y a d’utilisateurs, plus les risques de mauvaises utilisations s’accroit. Donc, les accidents arrivent !

Une moyenne d’âge de 44 ans

masturbateur-vagin-original-fleshlightD’après l’étude, il existe plusieurs types d’incidents qui peuvent arriver à l’utilisation d’un sextoy. Mais dans la plupart des cas, l’objet reste coincé au pénis de l’utilisateur. Ceux qui ont mené cette étude recommandent aux consommateurs de faire preuve de prudence concernant la taille des joujoux sexuels qu’ils utilisent.

Les résultats de cette enquête montrent aussi que les hommes se blessent davantage que les hommes en utilisant ces objets. Également, l’âge des personnes qui subissent ces mésaventures diffère. Chez les femmes, la moyenne d’âge de ceux qui sont victimes d’accidents avec les sextoys tourne autour de 30 ans, tandis que chez les hommes, la moyenne est d’environ 44 ans.

Aucune hospitalisation pour la plupart des cas

Concernant le traitement de ces accidents, l’étude a indiqué qu’un cas sur quatre ne nécessite pas d’hospitalisation. Cela dit, ceux qui ont mené cette enquête expliquent que cette estimation n’est pas réellement exacte, car certains utilisateurs préfèrent traiter eux-mêmes leur problème au lieu d’aller voir un médecin. Souvent, les victimes arrivent à s’en sortir d’eux-mêmes, mais dans certaines circonstances, la non-consultation d’un spécialiste peut conduire à des conséquences plutôt dramatiques. Par conséquent, si un accident avec l’usage d’un sextoy survient, il est déconseillé de le traiter soi-même. C’est plus prudent d’aller consulter le médecin.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.